Restons Eveillés

Restons Éveillés #3 : Icone féministe, éthique numérique fast-life & fast-fashion

Et c’est déjà dimanche (et oui, déjà !) alors comme d’habitude, voici votre nouvelle veille Restons Éveillés. Cette semaine, je vous partage 3 articles et 1 vidéo qui nous en disent un peu plus sur les maux de notre société et essayent d’y trouver des solutions. Aujourd’hui, nous parlerons donc de l’urgence dans laquelle nous vivons, de l’icone française du féminisme, d’éthique numérique et de fast-fashion.

J’espère que ça vous plaira 🙂

 


Scribe – Accélération des modes de vie, compétitivité, violence envers les Autres, vers soi et vers le monde

Extrait :

« Les discours sur la nécessité de revenir à des fonctionnements organiques, naturels, “sains”, “humains”, plus collaboratifs, plus transversaux, complexes, existent aujourd’hui plus qu’hier. Il faut dire qu’hier nous étions si peu. Un milliard en 1800. Sept milliards aujourd’hui. Une croissance vertigineuse que beaucoup attribuent à la manne énergétique, celle dont on devrait voir le bout d’ici la fin du siècle. Oui oui, ce siècle. En 2080 nous n’aurons presque plus de pétrole, même en allant détruire les derniers gisements bien planqués sous feu la banquise de l’Arctique.

Pourtant nous bouffons toujours des tonnes de fast fashion, de fast food, nous tuons toujours 140 milliards d’animaux par an, nous sommes toujours plus nombreux à être atteints d’épidémies de maladies systémiques et immunitaires, nous sommes toujours plus nombreux aussi en situation de stress au travail et ailleurs, à nous surendetter et même à nous sentir honteux d’avoir été pourtant plumés par des escrocs. Nous ingérons toujours des tonnes de médicaments, nous achetons toujours de l’anti-limace toxique et du Round-up au supermarché du coin. »

Avec ce texte Anne-Laure Fréant (dont j’ai déjà partagé un texte la semaine dernière), nous remet les idées en place. De sa plume juste et talentueuse, Anne Laure nous replace au centre du chaos de notre société. C’est un article violent, qui remet à plat, un par un, chaque effet négatif de la société et de l’urgence dans laquelle nous vivons. Elle nous fait avoir une vision d’ensemble, une vision globale. Le portrait n’est pas très drôle mais il est nécessaire. En parallèle, l’auteur nous prouve que malgré tout ce que l’on peut penser, en agissant à son échelle on fait déjà quelque chose. Elle nous parle du besoin de se déconnecter pour mieux se reconnecter, qui décidément est très à la mode en ce moment. Un article à lire d’urgence.

==> Lire « Accélération des modes de vie, compétitivité,
violence envers les Autres, vers soi et vers le monde sur Scribe

 

l'urgence de se déconnecter
Photo by João Silas on Unsplash

Slate – Simone Veil devrait entrer au panthéon

Extrait :

« Qu’on pardonne la trivialité d’un tel rapprochement, mais la première image qui vient à l’esprit à propos de Simone Veil est celle d’étreintes physiques libérées. De jouissances sans entraves, enfin. Ceux qui avancent en âge se souviendront d’avoir été souvent, jeunes gens, des amants, des amoureux, aux ébats contrariés, parfois même interrompus, par la peur d’une grossesse. Au début des années 1970, encore, la pilule contraceptive n’avait pas achevé sa radicale percée dans la société française, surtout en province, surtout dans les familles, et l’avortement restait une montagne de difficultés et de honte pour beaucoup de jeunes femmes. L’homme montrait encore sa loyauté par sa capacité à se retirer à temps, tu parles! »

Hier Simone Veil s’est éteinte. À 89 ans cette grande dame de France laisse derrière elle de très belles avancées féministes. C’est grâce à elle, notamment qu’en France nous pouvons jouir aujourd’hui de nos corps de la sorte. Je connaissais son nom et sa renommée, je savais qu’elle avait fait passer la loi pour l’avortement en 1974 mais je n’en savais pas beaucoup plus sur ce personnage emblématique du féminisme français. C’est pour cela que je vous partage cet article de Slate. Philippe Boggio dresse en effet un très beau portrait de Simone Veil en retraçant les grandes lignes de sa vie et nous rappelant en quoi ces actions sont importantes et en quoi cette femme à changé notre société. Un texte touchant, tout en prose, qui permet de mieux connaitre cette femme dont on a tant parlé et dont les femmes d’aujourd’hui continueront de suivre la voie.

==>Lire « Simone Veil devrait entrer au Panthéon » sur Slate

 

Usbek et Rica – « Sur son lit de mort, personne ne se dit jamais « j’aurais aimé passer plus de temps sur Facebook » »

Extrait :

« Faire défiler son fil Facebook en oubliant ce qu’on était venu y chercher, consulter son smartphone par automatisme pour vérifier qu’aucune notification n’est arrivée dans les deux dernières minutes… Notre comportement compulsif envers les technologies n’a rien d’innocent : ceux qui en conçoivent les interfaces ont été formés pour maîtriser l’art de nous y faire passer le plus de temps possible.

Sauf qu’en appliquant les règles de « persuasion » qui prévalent dans la Silicon Valley depuis des années, les designers menacent indirectement notre liberté : celle d’accorder notre attention – et les 24 heures que comptent chaque journée – à ce que l’on veut. Tel est le constat dressé par Time Well Spent, un label qui veut déclencher un débat global sur l’« ethics by design », et la façon dont la conception numérique peut se transformer pour être durable et respecter notre liberté de choix. »

 

Dans cet article, on parle d’éthique de design. l’éthique de design c’est quoi ? C’est le fait d’intégrer des valeurs éthiques et morales aux design numérique. En gros, toutes nos applications numériques sont aujourd’hui conçues pour qu’on ne cesse d’y retourner et qu’on y passe le plus de temps possible ; les entreprises du numérique se sentant surtout concernées par l’argent qu’on peut leur ramener, plutôt que par nos libertés et notre santé mentale. Dans cet article passionnant, Annabelle Laurent interview James Williams, un ancien de chez Google, qui vient de créer son projet « ethics by design » une belle démarche qui vise à réintégrer l’humain au centre des préoccupations digitales. On ne se rend pas forcément compte de l’effet du numérique dans nos vies, cet interview permet de prendre un peu plus de recul sur nos pratiques.

Cette semaine, il y a eu plusieurs articles sur cette notion d’éthique numérique et de « régime de l’information ». Ces problématiques me parlent pas mal, du coup je vous prépare un (ou deux) article(s), sur ce sujet, à paraître dans la semaine.

==>Lire  « Sur son lit de mort, personne ne se dit jamais « j’aurais aimé passer plus de temps sur Facebook » » sur Uber & Rica

 

design éthique
Photo by Sabri Tuzcu on Unsplash

La Barbe – La Fast Fashion (vidéo)

J’ai découvert ce matin la chaîne Youtube de Nicolas Meyrieux « La Barbe ». Dans ces vidéos humoristiques, il aborde des sujets pas si drôles. Dans cet épisode, il nous parle de la mode et de ses nombreuses dérives. La mode éthique est un sujet qui m’intéresse particulièrement. En effet, cela fait quelques années que j’essaye de me renseigner sur des façons de s’habiller qui soit plus éthiques. La mode d’aujourd’hui chez les grandes marques de prêt-à-porter ne se fait pas sans peine : l’industrie de l’habillement est une véritable catastrophe humaine (et certainement écologique). Même si ce n’était pas encore trop le cas il y a deux ans, de plus en plus, aujourd’hui, des personnes se bougent pour sensibiliser et agir en faveur d’une mode plus éthique. Je vous suggère donc de prendre quelques minutes pour apprécier cette vidéo drôle et très intéressante, qui donne un bel aperçu de la réalité du monde de la mode.

 

 

 

Et c’est tout pour cette semaine ! J’espère que vous aurez, une fois de plus, apprécié cette petite sélection.

N’hésitez pas à partager vos avis, interrogations, critiques et autres remarques dans les commentaires ci-dessous !
Je vous réponds avec plaisir ! 

Et si vous pensez que cette veille nécessite d’être connue, n’hésitez pas à la partager à vos amis 😉 

 

Merci de m’avoir lue, on se retrouve dans la semaine pour de nouveaux articles et dimanche prochain pour un nouveau Restons Eveillés !




Si vous souhaitez recevoir la veille directement dans votre boite mail, chaque dimanche, abonnez-vous !


Also published on Medium.

Dites-nous ce que vous en pensez ! Participez à la discussion, n'ayez pas peur ;)